ADN

par ffred  -  15 Novembre 2020, 15:17  -  #2020, #Drame France, #Maïwenn, #Fanny Ardant, #Louis Garrel, #Marine Vacth, #Florent Lacger, #Caroline Chaniolleau, #Henri-Noël Tabary, #Cannes, #2.5*

 

J'ai beaucoup aimé tous les films de Maïwenn. Jusqu'ici. Après la claque Mon roi, j'attendais donc celui-ci (dernier film vu en salle avant le nouveau confinement) avec confiance. Cela part pourtant très bien. Une première séquence, chargée d'émotion, promet de belles choses. Et puis plus rien. Très vite, on se lasse des coups de gueules, des règlements de comptes, des larmes, des cris et des hurlements de cette famille multi-ethnique et recomposée. La réalisatrice a laissé ses acteurs beaucoup improviser, et cela se sent, ils partent tous en vrille à un moment ou un autre. Pourtant le casting est beau. Mais ils en font tous un peu trop, Maïwenn et Fanny Ardant en tête. Mais pour une fois, j'ai trouvé Marine Vacth supportable (elle est très bien dans Moloch la série d'Arte). Le deuil, la recherche des racines, les liens du sang et ceux du cœur, en sujet principaux, avec aussi la famille, le rapport à la mère, l'amour, l'amitié. Au final beaucoup trop de thèmes, du coup peu ou très mal traités. Cela s'en ressent et nous donne un film brouillon, vite ennuyeux, voir énervant. Premier ratage et première déception pour Maïwenn. On verra la suite...

ADN
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :