Happy New Year

par ffred  -  28 Décembre 2011, 09:30  -  #2011, #Robert de Niro, #Hilary Swank, #Michelle Pfeiffer, #Halle Berry, #Abigail Breslin, #Ashton Kutcher, #Zac Efron, #0*, #Josh Duhamel

 http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/86/06/94/19863724.jpg

 

L’Amérique nous envoie souvent le meilleur mais aussi souvent le pire. Happy New Year fait partie de la seconde catégorie. A côté de celui-ci Valentine’s day (dont le casting était tout de même plus étincellant) fait figure de chef d’œuvre. Mais quelle grosse bouse !!! Gary Marshall, autrefois réalisateur, s’est fait le spécialiste du film chorale, plein de (ringards) stars, qui ne sert à rien. Le pire c’est qu’il va pouvoir étirer le principe à l’infini : Happy Easter, 4th of July day, Happy thanksgiving, Merry Christmas…On ne parlera pas de la non-mise en scène, du non-scénario qui recycle les pires clichés sur les américains, guimauve et dégoulinage confinant à l’écœurement jusqu’à un pathétique moment de patriotisme par web cam interposée entre la gentille infirmière et son soldat de mari en Afghanistan (ou ailleurs). Là j’ai vomi mon déjeuner…Aucun des acteurs ne sortira grandit de cet épisode de sitcom nullissime. Pour certain passe encore mais que vient faire De Niro ici ??? A part cachetonner je ne vois pas, surtout qu’il est vraiment mauvais ! (mais cela fait déjà un moment qu’il enchaine les navets). Il vaut tout de même mieux que ça, comme Hilary Swank. Pour certaines, si elles espéraient relancer leur carrière s’est râpé (Michelle PfeifferJuliette Binoche aurait refusé le rôle : tant mieux !, Halle Berry). Les autres ne changent guère de genre de films et sont égales à leur réputation : Jessica Biel, Katherine Heigl, Sarah Jessica Parker, Josh Duhamel (toutes insipides)…Il faut que quelqu’un dise à Bon Jovi que le cinéma (comme la musique d’ailleurs) et jouer les jeunes premiers, ce n’est pas pour lui et qu’il arrête le botox (à bientôt 50 ans ça commence à se voir). Autrement pêle-mêle : Abigail Breslin a bien grandi, Zac Efron commence à être très sexy, Ashton Kutcher est toujours aussi peu charismatique et toujours aussi mauvais, Lea Michele (star de Glee) ô surprise, passe son temps à chanter, John Lihtgow et Til Schweiger ont l’air perdu dans tout ça et Cary Elwes doit arrêter la bière… Bref l’année se termine en beauté avec ce navet comme on pense naïvement ne plus en voir…Dernier détail, le film est une pub géante pour Nivéa…Au secours !!!!!!!!!!!!!!!!

 

 coup de gueule1

 

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/86/06/94/19863751.jpg

 

Critique de Valentine's day

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Platinoch 03/01/2012 10:46

Insipide et affligeant. D'autant plus qu'à défaut d'histoire(s) j'ai surtout eu comme toi l'impression d'assister à une publicité longue de deux heures. C'était mon dernier film de 2011, je pense
que l'année ciné ne pouvait pas se finir de pire manière!

Bob Morane 30/12/2011 22:59

Quelle colère ! :) mais avec le recule, je la partage aussi. Sur le moment, comme je l'avais trouvé, par rapport à mon souvenir, moins mauvais que le premier, d'ou une certaine indulgence à ma
sortie de salle, mais nan, c'est un navet !

DdStv 28/12/2011 11:02

Tout a fait d'accord.